La convention de stage : une obligation à respecter

Entrer dans le domaine de la profession, que ce soit pour un emploi ou un stage nécessite le respect de quelques règles imposées par la loi. Chaque entreprise a conscience qu’engager une personne pour un poste quelconque nécessite l’élaboration d’un contrat de travail. C’est de même pour les stagiaires désirant s’exercer au sein d’une entreprise réglementée;l’établissement d’une convention de stage est nécessaire.
En somme, avant d’effectuer un stage au sein d’une entreprise, onexige de réaliser une convention de stage. C’est un document obligatoire, représentant les détails de votre tâche au sein de l’entreprise. Pour être plus explicite, il doit inclure les droits ainsi que les devoirs du stagiaire.

La nécessité d’une convention de stage

Comme un contrat de travail, la convention de stage permet de rédiger les engagements mutuels entre les deux parties, c’est-à-dire le stagiaire et l’entreprise. De ce fait, les missions, les horaires, les indemnités et la durée du stage sont mentionnés dans la convention.Dans la majorité des cas, la convention de stage est élaborée par l’établissement de formation. Elle est composée de quelques éléments indispensables.

Parmi les clauses incluses de ce contrat de stage, on peut noter la description des tâches effectuées par le stagiaire, la durée du stage, les droits du stagiaire, l’assurance ou la protection sociale, les règlements liés à la suspension du stage, les conditions de la délivrance d’une attestation de stage, ainsi que les règlements de l’entreprise. Similaire à un contrat de travail, une modification peut être effectuée selon la situation, concernant la rémunération, les missions ou les règlements intérieurs.

De quelle façon peut-on obtenir une convention de stage ?

Dans la majorité des cas, la convention de stage est obtenue par l’intermédiaire d’un institut de formation. Ce dernier confirme que votre stage fait partie des étapes de formation que vous avez suivies. Certains instituts de formation offrent une aide aux étudiants pour leur recherche de stage, et ils collaborent avec les entreprises. En fait, l’institut procure la convention de stage, le remet directement à l’entreprise en question, et c’est cette dernière qui livre la convention au moment de la signature.

Donc, chaque partie dispose un exemplaire de la convention de stage, avant la date du début du supposé stage. Alors, les personnes qui ne font pas partie d’un institut de formation ne peuvent pas obtenir une convention de stage. D’ailleurs, la majorité des entreprises recrutant des stagiairesmentionnent dans leurs offres de stagesconventionnés, ce qui signifie qu’elles ne collaborent pas avec des apprentis en alternance.