Pourquoi fait-on face à la croissance du nombre d’étudiants dans l’option numérique ?

D’après l’enquête réalisée par Manpowergroup , le secteur de l’informatique, du numérique fait partie du top 10 des métiers qui manquent cruellement de personnel. Et avec le développement de la technologie, l’arrivée des objets connectés, etc., le numérique se présente comme un secteur d’avenir. La preuve, en France, le numérique a créé près de 700.000 emplois en 10 ans. D’ici 2022, le numérique va créer plus de 110.000 postes à pourvoir. Pas étonnant que de nombreux jeunes se tournent de plus en plus vers les formations numériques.

Pénurie de talents dans le domaine du numérique

Alors que les entreprises s’ouvrent de plus en plus à l’univers du web, du big data, etc., le secteur du numérique est en pénurie de personnel qualifié et compétent. En effet, un quart des offres d’emploi concerne ce domaine. Pour attirer les jeunes diplômés, les entreprises françaises n’hésitent pas à proposer des offres attractives. Elles évitent ainsi de perdre des talents au profit des entreprises étrangères. Les dernières enquêtes révèlent en effet que si un développeur ne trouve pas rapidement un travail, celui-ci part directement vers la Silicon Valley. Sans surprise, les stages de pré-embauche dans cette contrée sont rémunérés à 10.000 dollars. Voilà bien des offres attrayantes pour nos jeunes diplômés !

Des perspectives d’avenir intéressantes

Le secteur du numérique offre bien des perspectives. Car plus entreprises se dématérialisent, plus elles auront besoin de personnel en informatique. Et avec le développement des objets connectés, l’arrivée du Big Data, etc., le besoin de compétences dans le numérique va augmenter. Les métiers de référenceur, de développeur, d’analyste Bid Data, de webdesigner, etc. vont ainsi se développer et créer des emplois. Le salaire dans ces domaines est également motivant. En effet, les débutants gagnent entre 2.000 à 3.000 euros et avec plus d’expérience dans l’entreprise, ils peuvent gagner 4.000 euros à plus de 6.000 euros.

Le développement des écoles dédiées au numérique

Séduits par les perspectives d’avenir des métiers du numérique, les jeunes sont nombreux à suivre des formations en informatique. Par la même occasion, les écoles dédiées au numérique se multiplient aussi dans l’Hexagone, et notamment à Bordeaux. Pour attirer les étudiants, elles proposent des formations généralistes, mais aussi spécifiques. Pour améliorer les compétences des étudiants, les cours proposés sont de plus en plus tournés vers la pratique. Outre ces points, les écoles séduisent les étudiants en proposant plus de travaux de projet, davantage d’intervenants professionnels et de stages.