Les formations à suivre pour devenir brasseur

Vous aimez autant la bière ? C’est votre breuvage préféré ? Mais alors, avez-vous déjà pensé à devenir brasseur à votre tour ? En effet, l’artisan-brasseur est un métier à part entière qui intéresse de plus en plus de jeunes aujourd’hui. Cependant, les opérations précises, successives, souvent complexes dans le cadre de la fabrication de bière requièrent un savoir-faire, une compétence élargie de la part de l’artisan. Ainsi, vous aurez besoin de suivre des formations adéquates pour devenir un bon brasseur.

Le métier du brasseur en quelques mots

Longtemps méconnu du grand public, le brasseur est maintenant un métier qui connait le vent en poupe. Cependant, il faut éclaircir un certain point sur le métier proprement dit. Dans un premier temps, il y a le brasseur, généralement un ouvrier ou un ingénieur qui travaille dans une grande entreprise. Ensuite, il y a l’artisan-brassier qui s’occupe du tout, de la sélection des matières premières à la mise en bouteille de la bière.
Dans les grosses entreprises, les recrutements sont plutôt faibles, bien que cela commence à augmenter ces derniers temps. Par contre, il est possible de devenir un artisan-brassier qui travaille dans sa propre entreprise, pour son propre compte. Cela est en effet devenu possible, compte de la hausse exponentielle de la consommation de bière et le développement perpétuel des brasseries artisanales, dites microbrasseries.
Quoi qu’il en soit, en entreprise ou dans les petits lieux de travail, la brasserie exige le suivi et le respect des processus de fabrication.

Quelles qualités posséder pour devenir brasseur?

Pour devenir un brasseur, la rigueur et la méticulosité sont des qualités à absolument avoir, la brasserie ayant besoin de l’utilisation des machines complexes. Pour pouvoir manipuler ces derniers, il faut connaître les réglages de précision. Par ailleurs, il est important d’être respectueux des règles d’hygiène et des sécurités drastiques.
Ensuite, il faut faire preuve de réactivité étant donné que l’agroalimentaire réserve toujours des surprises. En effet, ce métier implique des interactions avec des matières vivantes.
Aussi, un brasseur doit être autonome compte tenu du nombre considérable des missions qui l’attendent. En effet, il doit savoir tout faire, notamment la collection des matières premières, le brassage, le maltage, etc. Par ailleurs, en plus de ses compétences techniques, le brasseur doit posséder une aisance relationnelle étant donné qu’il doit s’entretenir avec ses clients.

Focus sur les études et formations pour devenir brasseur

Vous-même l’aurez compris, la brasserie doit être dirigée uniquement par un professionnel. Pour vous y mettre, vous devez suivre des formations adéquates en fonction du métier que l’on souhaite devenir. Alors, pour devenir technicien en brasserie industrielle, il faut avoir un baccalauréat Professionnel Bio-Industries de Transformation ou encore un DUT Génie biologique option Industries agroalimentaires et biologiques.
Pour devenir un ingénieur en brasserie industrielle, un diplôme d’ingénieur en agroalimentaire est requis. Cependant, si vous voulez devenir votre propre chef dans votre petite entreprise, des formations no diplomates de l’IFBM de Nancy ou encore un module de formation continue du CFPPA de Douai est nécessaire. Quoi qu’il en soit, il faut noter qu’une solution de financement de formation de brasseur existe pour faciliter le suivi de la formation